Enquêtes

Auteurs : Claire Sauvage, Nathalie Beltzer et Valérie Féron

 

Faits marquants

 

En Île-de-France, 76% des femmes et 62% des hommes déclarent avoir été au moins un jour au cours du dernier mois en mauvaise santé physique ou mentale. 23,9% des Franciliens et 33,5% des Franciliennes rapportent avoir dû restreindre leurs activités habituelles à cause d’une mauvaise santé physique et/ou mentale au cours du dernier mois. Les scores permettant d’évaluer la qualité de vie des individus montrent que les hommes s’estiment en meilleure santé physique et psychique que les femmes.

 


Télécharger