Enquêtes

Auteurs : Claire Sauvage, Caroline Laborde

 

Santé mentale – Exploitation de l’Observatoire régional de santé Île-de-France du Baromètre santé 2010

L’Observatoire régional de santé Île-de-France publie les résultats de l’exploitation régionale du Baromètre santé 2010 (INPES) sur les perceptions de la maladie d’Alzheimer.

Faits marquants 

• La maladie d’Alzheimer souffre d’une image sociale dégradée en Île-de-France du fait de son caractère inévitable (50,5% des Franciliens), de son ampleur (77,6%) et de par ses conséquences sur l'entourage (92,9%). Ces perceptions négatives s’accompagnent d’un sentiment de malaise face à une personne malade pour 28,9% des Franciliens.

• Plus d’un tiers des Franciliens craint de développer la maladie d’Alzheimer, ce qui en fait le 4ème risque de santé le plus redouté en Île-de-France. Le niveau d’information sur cette maladie est relativement faible comparé à d’autres risques de santé : seuls 53,1% des Franciliens considèrent être bien informés. Malgré tout, une large majorité souhaiterait connaître le diagnostic dans le cas de signes évocateurs de la maladie (91,6%).

• Près de 10% des Franciliens déclarent aider une personne atteinte d’Alzheimer. Les aidants sont davantage masculins avant 45 ans et féminins après 60 ans.


 Télécharger la fiche