Essonne

 Auteur : Florence de Maria Philippe Pepin

 

En quelques années, les modalités de prise en charge de la dépendance des personnes âgées ont considérablement évolué. En effet, depuis 1997, plusieurs dispositifs ont été mis en place, notamment : - une prestation unique destinée aux personnes âgées qui « ont besoin d’aide pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie courante ou qui nécessitent une surveillance régulière » ; - des mesures relatives à l’aide à domicile et à l’aide aux aidants ; - la réforme de la tarification en vigueur dans les établissements qui accueillent des personnes âgées dépendantes. De plus, l’enquête Handicaps-IncapacitésDépendance (INSEE 1998-2001), apporte - pour la première fois en France - des informations complètes sur la prévalence de la dépendance dans la population française. Dans le même temps, la prise en charge des problèmes psychiques des personnes âgées, et notamment les maladies de type Alzheimer, constitue une part croissante dans la prise en charge de la dépendance. Au niveau national, ce constat s'est traduit par la définition d'un programme d’actions pour les personnes souffrant de maladies de type Alzheimer (2001).

 

En Essonne, le schéma gérontologique arrive à échéance fin 2004. Dès lors, le Conseil Général a entamé les travaux préparatoires à la mise en œuvre du nouveau schéma, avec la réalisation d'un état des lieux suivi d'une phase opérationnelle. Dans ce contexte, le Conseil Général de l'Essonne a sollicité l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France afin de disposer d’une étude statistique sur la prise en charge des Essonniens âgés dépendants vivant à domicile ou en établissements, portant notamment sur les points suivants : - l’offre actuelle en structures d’hébergement et son évolution prévisible, - la prise en charge de la maladie d’Alzheimer ou affections apparentées, - les caractéristiques des personnes âgées susceptibles d’être accueillies en établissements, - le maintien à domicile des personnes âgées dépendantes, - la situation des personnes âgées dépendantes ayant de faibles ressources. Rappelons qu’en 1995, l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France avait déjà réalisé une enquête auprès de l’ensemble des établissements de l’Essonne, dont les résultats ont contribué à l’élaboration du premier schéma gérontologique départemental 1999-2004.

 

Septembre 2004, 94 pages

 


Télécharger le rapport

rapport observatoire régional de santé Ile-de-France, Personnes âgéesTélécharger le document de synthèse