Faits marquants en Seine-Saint-Denis
> Des sources locales de pollution de l’air principalement liées au trafic routier et au chauffage
> Des niveaux de pollution de l’air similaires à ceux observés sur l’ensemble de l’agglomération parisienne
> Plus de 24 000 élèves d’écoles maternelles et primaires fréquenteraient des écoles situées dans des zones où les
niveaux moyens de NO2 dépassent la valeur limite en 2011
> Des effets sanitaires de la pollution de l’air observés même lorsque les niveaux réglementaires sont respectés et
un impact sanitaire non négligeable


Télécharger la fiche