Faits marquants en Seine-Saint-Denis
> La densité de masseurs-kinésithérapeutes (salariés et libéraux) en Seine-Saint-Denis est la plus faible d’Île-de-
France.
> La Seine-Saint-Denis présente les densités d’orthophonistes, d’orthoptistes, de psychomotriciens, de pédicurespodologues,
d’ergothérapeutes, d’audio-prothésistes, d’opticiens-lunetiers, de manipulateurs ERM et de diététicien les
plus basses d’Île-de-France.


Télécharger la fiche