Auteurs : Pierre Chalmeton

 

 

A la demande de l’ARS Île-de-France et afin d’accompagner dans sa réflexion l’un des groupes de travail du projet régional vaccination, l’Observatoire régional de santé Île-de-France (ORS) a réalisé en 2013 un état des lieux des acteurs impliqués dans la politique vaccinale régionale.

Ce travail s’est centré sur les dispositifs de vaccination gratuite en Île-de-France avec une analyse de ses deux maillons : les centres de vaccinations gratuites conventionnés ou habilités, et les services de Protection maternelle et infantile.

Il relève d’une méthodologie qualitative, avec une trentaine d’entretiens conduits auprès de la quasi-totalité des pilotes et coordinateurs des dispositifs de vaccination gratuite, d’acteurs locaux principalement effecteurs directs de la vaccination. Des représentants des Unions régionales des professionnels de santé infirmiers et sages-femmes ont également été interviewés.

L’étude souligne l’hétérogénéité des dispositifs publics sur les territoires malgré la recentralisation de 2004. Les modalités d’organisation adoptées par le passé en fonction des volontés politiques et des ressources des territoires persistent en partie.

Un certain nombre de pistes sont proposées pour agir : améliorer la communication, augmenter les temps consacrés à la vaccination en particulier en déléguant plus largement les actes de vaccination aux infirmier(ières), et mieux coordonner les acteurs.

En outre, il est souligné la nécessité de mise en cohérence des différents dispositifs pour permettre à l’ensemble de la population d’accéder de manière optimale à la vaccination.


Télécharger le rapport