Faits marquants en Seine-Saint-Denis
> En 2010, les jeunes femmes séquano-dionysiennes1 de 15 - 29 ans déclarent utiliser moins fréquemment un moyen
de contraception et avoir eu recours moins souvent à la contraception d’urgence que les femmes franciliennes.
> En 2012, un peu plus de 8 800 Séquono-Dionysiennes ont réalisé une interruption volontaire de grossesse (IVG) en
hôpital, en médecine de ville ou en centre de santé et de planification familiale. De plus, 563 IVG ont été réalisées en
centre de PMI.
> Le taux de recours à l’IVG en 2012 pour les Séquano-Dyonisiennes de 15-49 ans est supérieur à 20 pour 1000
femmes, alors que la moyenne régionale est de 17.


Télécharger la fiche