Conduit dans cinq régions françaises, le projet CIRCÉ vise à caractériser les inégalités territoriales environnementales, sociales et sanitaires. L’ORS Île-de-France publie les résultats obtenus pour la région.

 

Pour la période 2002-2011, l’étude présente la mortalité par cancer, sur 17 localisations, dans les cantons de la région. Elle analyse les associations entre la mortalité et des indicateurs sociaux et environnementaux (défaveur sociale, expositions aux particules PM10 et expositions au cadmium, au plomb, au nickel et au chrome).

 

Parmi les résultats marquants :

 

·         Aucune corrélation statistique n’est observée entre les expositions chimiques et les taux de mortalité ;

·         Une corrélation entre le niveau socio-économique (estimé par un indice spatial de défaveur sociale) et le risque de décès par cancer du poumon chez les hommes est observée ;

·         L’association entre la défaveur sociale et le cancer du poumon chez l’homme est forte au sein de deux zones : une zone nord-ouest / sud-est centrée sur le sud de Paris et deux cantons au sud de la région ; au sein de ces zones, huit points « chauds » ont été identifiés ainsi que 29 points « froids ».

 


Télécharger le rapport

 

Télécharger la synthèse