NOS PUBLICATIONS
 

Auteurs : Valérie Féron, Nathalie Beltzer, Catherine Vincelet et Claire Sauvage

 

rapport ORS Ile-de-France

L’Observatoire régional de santé Île-de-France publie les résultats de l’exploitation pour la région Île-de-France du Baromètre santé 2010 (INPES) sur la contraception, les interruptions volontaires de grossesse et les infections sexuellement transmissibles en Île-de France.


Faits marquants  
• Sur l’ensemble des Franciliennes sexuellement actives, âgées de 15 à 54 ans, près de 91% ont recours à une méthode contraceptive. La pilule est la méthode la plus utilisée (48,8%), devant le dispositif intra utérin (20,9%) et le préservatif masculin ou féminin (19,7%).
• Près d’un tiers (29,1%) des Franciliennes de 15 à 54 ans ayant déjà eu des rapports sexuels déclare avoir eu au moins une fois recours à la contraception d’urgence au cours de sa vie. Ce recours est plus fréquent chez les jeunes femmes de 15-29 ans (50,9%) que chez leurs ainées (14,2% des 40-54 ans).
• Parmi les Franciliennes sexuellement actives, 21,5% déclarent avoir déjà eu recours à une interruption volontaire de grossesse (IVG). Ce recours est plus fréquent en Île-de-France que dans les autres régions de France (17,6%).
• Enfin, 6,3% des Franciliennes déclarent avoir déjà eu une infection sexuellement transmissible (IST) au cours des cinq dernières années, proportion deux fois plus élevée que dans les autres régions de France.
• Ces indicateurs montrent une plus grande prise de risque en Île-de-France que dans les autres régions de France, mais ils peuvent également refléter un meilleur accès aux systèmes de soins.


Télécharger la fiche


 

Rechercher dans nos publications