Drogues illicites

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies a mis en place depuis 1999 un dispositif national intitulé TREND, Tendances récentes et nouvelles drogues, visant à repérer les nouvelles tendances de consommation de drogues. Pour la cinquième année consécutive, l’ORS Ile-deFrance a assuré la coordination du site parisien TREND en 2006. Deux espaces d’observation ont été privilégiés : « l’espace urbain » et « les espaces festifs ». L’espace urbain concerne, pour l’essentiel, des personnes rencontrées dans des structures accueillant les usagers de drogues (structures de première ligne et programmes d’échange de seringues), dans des centres de soins spécialisés ainsi que dans des lieux « ouverts » tels que la rue et les squats. Les espaces festifs désignent les lieux dans lesquels se déroulent des événements festifs, que ceux-ci soient commerciaux (discothèques, clubs, bars, concerts, etc.) ou non (free parties, teknivals, etc.). Ces lieux sont de différentes cultures musicales, avec néanmoins une dominante pour les musiques électroniques. En 2006, un thème a plus particulièrement été approfondi, faisant l’objet d’un chapitre spécifique dans le rapport d’analyse. Ce thème porte sur les consommations de drogues parmi les personnes migrantes récemment arrivées en France. Cette plaquette présente les principaux résultats du rapport publié simultanémentAuteurs : Sandrine Halfen, Catherine Vincelet, Isabelle Grémy

 

Juillet 2007, 186 pages

 


Télécharger le rapport

Télécharger le document de synthèse