Synthèses des connaissances

Auteurs : Sabine Host, Isabelle grémy, benoît Chardon, Agnès Lefranc
Les effets sanitaires à court terme de la pollution atmosphérique ont été largement étudiés au cours des dernières années en Île-de-France (Erpurs 2003, 2005, 2006 ; InVS (Psas) 2002, 2003). Dans le cadre du Programme de surveillance air et santé (Psas), les résultats d’une première étude utilisant les données concernant les admissions à l’hôpital pour causes respiratoires et cardiovasculaires ont été publiés en 2002. Cependant, les relations exposition-risque obtenues dans le cadre de cette étude étaient entourées de fortes incertitudes, c’est pourquoi de nouvelles analyses ont été conduites en 2006. L’objectif était d’améliorer la fiabilité des résultats en augmentant l’exhaustivité des données sanitaires, en construisant des indicateurs sanitaires plus pertinents et en rallongeant la période d’étude (InVS (Psas), 2006). Ce document présente les résultats de ces nouvelles analyses pour Paris et la proche couronne.
 

Novembre 2006, 4 pages


rapport de l'observatoire régional de santé d'Île-de-FranceTélécharger le document de synthèse