Cancer de la prostate

Contexte national (source : INCA)

L’analyse des tendances pour le cancer de la prostate entre 1990 et 2015 révèle une évolution récente plutôt favorable. Le taux d’incidence de ce cancer a été en forte augmentation jusqu’en 2005, puis a rapidement diminué en lien avec les modifications de pratique de dépistage. Chez les hommes les plus âgés (de 70 à 85 ans) une légère augmentation de l’incidence est observée entre 2012 et 2015. Aucun élément ne vient cependant étayer l’hypothèse d’une hausse récente et durable de l’incidence. La projection en 2018 fournie par  une modélisatio donne une estimation de 52 509 cas et un taux standardisé de mortalité (TSM) de 78,9 pour 100 000 qui doit être considérée comme une hypothèse haute. Un autre modèle appuyant la projection sur une période plus longue (où l’incidence baissait) et donnant moins de poids aux hausses très récentes fournit une estimation de 45 388 cas (TSM 69,2 pour 100 000) pour 2018 ce qui doit être considéré comme une hypo thèse basse. Le taux de mortalité est quant à lui en baisse constante sur toute la période d’étude (‑2,8 % en moyenne par an entre 1990 et 2018). Cette baisse peut être attribuée à l’amélioration des traitements d’une part, et au rôle du dépistage d’autre part, qui, en permettant de diagnostiquer certains cancers à des stades pré‑ coces, donc curables, a contribué à cette diminution.

Situation et évolution en Île-de-France

Nombre annuel de décès par cancer de la prostate dans les départements d'Île-de-France

Sources : Inserm-CépiDc

Taux standardisé de mortalité par cancer de la prostate sur la période 2009-2015

Inserm-CépiDc, Insee - Exploitation Fnors
Définition : Le taux standardisé de mortalité par cancer de la prostate est le taux que l'on observerait dans le territoire étudié s'il avait la même structure par âge que la population de référence, population France entière au recensement 2006. L'indicateur est calculé sur des périodes de 3 ans. Le taux est une moyenne annuelle.

Nombre d'admissions en ALD pour cancer de la prostate

Sources : Cnamts, CCMSA, CNRSI Insee Exploitation Fnors

Taux d'admissions en ALD pour cancer de la prostate pour 100 000 (pop. réf. RP 2006)

Sources : Cnamts, CCMSA, CNRSI Insee Exploitation Fnors

Cette page est reliée à la catégorie suivante :